Le fioul va bientôt disparaître des foyers : découvrez les alternatives économiques et écologiques à ce chauffage 

C’est une réalité que bon nombre de foyers vont devoir prendre en compte : le fioul va disparaître dans un avenir proche.
C’est du moins la volonté du gouvernement français, qui souhaite équiper un maximum de foyers en chauffage “plus écologique” d’ici 2022. 
Qu’est-ce que cela signifie pour les millions de ménages qui se chauffent encore au fioul ? 
Quelles sont les alternatives possibles ?  
Voici quelques éléments de réponse. 

Le fioul, une énergie polluante et couteuse 

Le fioul alimente encore de nombreuses chaudières en France soit près de 3 millions de foyers. 1 million de chaudières vétustes au fioul compose le parc de chauffage. Rappelons que le fioul est un combustible particulièrement polluant qui provient directement des énergies fossiles, énergies sur le déclin. Des études menées sur le sujet estiment ainsi qu’il y a une pénurie de pétrole progressive à l’horizon 2050, c’est-à-dire demain.
D’autres énergies moins polluantes ont encore un bel avenir, comme le gaz naturel qui devrait pouvoir fournir l’énergie nécessaire à bon nombre de foyers durant encore près de 120 ans. 
 
Toute la question est de savoir si le fioul est une énergie moins coûteuse que le gaz naturel ? Pour en avoir le cœur net, il suffit de se reporter à la manière dont les tarifs sont appliqués dans un cas comme dans l’autre.  

Le fioul, par exemple, est indexé sur le cours du pétrole avec des fluctuations plus importantes que le gaz. Avec l’ouverture à la concurrence, vous payez votre gaz selon le tarif réglementé fixé par les pouvoirs publics, et proposé par les principaux fournisseurs historiques (EDF ou Engie) ou d’autres fournisseurs alternatifs. Le cours du gaz naturel est de 8,63 euros pour une consommation de 100 kWh. Pour la même consommation, le fioul s’établit à environ 10,25 euros (chiffres donnés pour novembre 2018). 

D’une chaudière vétuste à une chaudière dernière génération 

À l’heure actuelle, le mot d’ordre est d’optimiser sa consommation d’énergie pour limiter l’impact sur l’environnement et diminuer sa facture.  

Les dernières chaudières permettent cela, en récupérant l’énergie produite au maximum pour la réinjecter dans le circuit de chauffage : ce sont les fameuses chaudières dites « à condensation ». Ainsi, lorsque le gaz entre en combustion dans la chaudière, il émet un surplus d’énergie contenu dans les fumées émises lors de la combustion qui va permettre de chauffer l’eau de retour qui se trouve dans le circuit de chauffage. 
 
L’installation d’un tel système est simple, et peut se faire au sol comme au mur. Idem pour le raccordement au circuit de chauffage à eau chaude. Pour libérer de la surface au sol, on aura tendance à conseiller l’installation d’une chaudière murale. Quant au bruit produit par l’équipement, pas d’inquiétude à avoir : il est semblable à celui d’un lave-vaisselle de dernière génération, ce qui permet d’envisager une pose dans une pièce habitable. 

Quelles sont les autres alternatives économiques et écologiques au fioul ? 

Chaudière au gaz sur Bordeaux

Les chaudières au gaz à condensation ont du succès auprès de nombreux organismes qui proposent une aide financière à l’achat. Cependant, il existe d’autres équipements qui sont tout aussi performants et écologiques. 
Par exemple les pompes à chaleur air-eau, qui sont d’excellentes alternatives si votre habitation ne dispose pas d’un raccordement au gaz de ville.

Sachez toutefois que l’investissement de départ ne sera pas le même, loin de là ! En effet, une pompe à chaleur air-eau représente un investissement trois fois plus important que pour une chaudière gaz à condensation. Quand cette dernière coute en moyenne près de 3 600 euros (prix d’achat moyen avec installation), une PAC air-eau coûte 12 500 euros. 

Le prix des pièces détachées sera plus important sur ce modèle de chauffage, avec un risque de panne légèrement plus important. En effet, la pompe à chaleur fonctionne à l’aide d’un circuit frigorifique qui est plus long à entretenir. 

Une pompe à chaleur fonctionne avec une unité extérieure qui récupère les calories présentes dans l’air ambiant, calories qui vont ensuite servir à évaporer le fluide frigorigène. Le gaz obtenu, est ensuite comprimé dans un compresseur, ce qui permet d’augmenter sa température. Le système repose sur le même principe qu’un réfrigérateur. Il capte la chaleur interne et la rejette à l’extérieur pour une chaleur continue dans la maison. 

Besoin de faire remplacer votre chaudière au fioul par un appareil à gaz ?
Vous habitez dans les alentours de Bordeaux ?

Faites-vous accompagner !

Quelles sont les économies réelles et les aides auxquelles vous pouvez prétendre ?

Avec les chaudières de dernière génération, vous avez la possibilité d’atteindre un rendement assez incroyable : plus de 100% dans la plupart des cas ! La récupération des calories induites par ce nouveau système permet ainsi de réaliser des économies de combustibles qui peuvent atteindre jusqu’à 30% sur la facture de chauffage annuelle. Pour le reste, même si l’investissement de départ est conséquent, sachez que des aides existent et permettent d’amortir le coût d’achat de l’équipement.  

Parmi ces aides, on retrouve des dispositifs comme la Prime énergie, le crédit d’impôt, la TVA réduite ou encore les subventions proposées par l’ANAH (Agence Nationale de l’habitat). La plupart de ces aides prennent en charge le coût d’achat de votre équipement jusqu’à 80%. 
 
La prime la plus connue pour l’achat d’un équipement de chauffage de dernière génération est la prime énergie. Pour en bénéficier, il faut répondre à certaines conditions particulières : être propriétaire ou locataire.  

Les travaux de construction doivent être achevés depuis plus de deux ans, et vous devez confier l’installation de la chaudière à un artisan certifié RGE.
N’oubliez pas que pour bénéficier pleinement de cette aide, vous devez en faire la demande avant la signature-même du devis. Ensuite, et selon le niveau de vos revenus, vous bénéficiez de la prime.
L’éco-prêt à taux zéro permet d’obtenir une aide d’environ 30 000 euros. Ce prêt accordé par l’État peut être remboursable sur 15 ans.  

Pour en bénéficier, n’hésitez pas à vous rapprocher dès maintenant de votre organisme bancaire. Notez enfin que pour l’achat d’une chaudière au gaz à condensation, vous disposez automatiquement de la TVA réduite à 5,5%. 
 

Des questions supplémentaires sur la conversion le remplacement du fioul vers le gaz ?
Les chauffagistes de THERMOGAZ Bordeaux vous répondent !

Panne de chaudière : les problèmes les plus fréquents

Certains problèmes fréquents peuvent survenir au cours de la vie d’une chaudière à gaz, réduisant ainsi votre confort thermique. Après avoir passé en revue les problèmes les plus courants sur les chaudières à gaz, nous…

Pourquoi l’entretien annuel d’une chaudière à gaz est important ?

L’entretien d’une chaudière à gaz est essentiel pour assurer le bon fonctionnement de l’appareil. Que ce soit une chaudière basse température, THPE (Très Hautes Performances Énergétiques) ou HPE (Hautes Performances Énergétiques), l’intervention d’un professionnel est…

Quels sont les principaux moyens de chauffage ?

Le chauffage reste une question importante au sein de votre logement. Vous souhaitez avant tout qu’il vous apporte un confort optimal au quotidien. Il est donc primordial de connaître toutes les données pour faire le…

Pourquoi l’entretien annuel d’une chaudière à gaz est important ?

L’entretien d’une chaudière à gaz est essentiel pour assurer le bon fonctionnement de l’appareil. Que ce soit une chaudière basse température, THPE (Très Hautes Performances Énergétiques) ou HPE (Hautes Performances Énergétiques), l’intervention d’un professionnel est…

Quels sont les principaux moyens de chauffage ?

Le chauffage reste une question importante au sein de votre logement. Vous souhaitez avant tout qu’il vous apporte un confort optimal au quotidien. Il est donc primordial de connaître toutes les données pour faire le…

Comparatif entre la chaudière fioul et la chaudière gaz

Ces deux types d’appareils présentent, dans leur fonctionnement et le prix de leur combustible quelques similitudes. Vous êtes propriétaire de votre logement et vous devez remplacer votre appareil de chauffage ? Vous hésitez entre un modèle…

Être
rappelé
Être
rappelé
Demande de rappel

Nous avons besoin de votre avis