Si vous envisagez de faire installer une pompe à chaleur air/eau dans votre logement, sachez que vous pouvez bénéficier d’aides au financement. Proposés par l’État, ces dispositifs peuvent vous permettre d’économiser plusieurs milliers d’euros sur l’installation de votre PAC air/eau. THERMOGAZ Bordeaux vous présente toutes les infos dont vous avez besoin pour vous lancer dans ce grand projet de rénovation énergétique.

Pompe à chaleur air/eau : comment ça fonctionne ?

Une PAC air/eau est un équipement qui fonctionne selon un système aérothermique. L’unité extérieure ponctionne des calories directement dans l’air grâce au fluide frigorigène qu’elle contient. Sous l’impulsion d’un compresseur, la chaleur contenue dans le fluide (sous forme gazeuse) est mise sous pression. Lorsqu’elle atteint une température élevée, les calories sont diffusées dans l’eau du système de chauffage et des sanitaires. Ensuite, le fluide reprend sa forme liquide grâce au condensateur.

Il peut alors récupérer à nouveau des calories dans l’air extérieur.

Schéma du fonctionnement d’une pompe à chaleur (PAC) air eau

Les avantages de la pompe à chaleur (PAC) air/eau

Le principal avantage de la PAC air/eau, c’est qu’elle offre un coefficient de performance optimal. En moyenne, il se situe autour de 4, ce qui équivaut à un rendement de 400 %. En comparaison, une chaudière au fioul n’offre qu’un rendement se situant entre 60 et 80 %.

Deuxième caractéristique intéressante, la pompe à chaleur est économique. Elle utilise une source d’énergie entièrement gratuite et produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Pour reprendre le même exemple, la pompe à chaleur (PAC) air/eau permet de faire des économies à hauteur de 60% en plus qu’une chaudière fioul.

Enfin, c’est un équipement écologique. L’air extérieur est une énergie 100 % renouvelable et la pompe ne nécessite qu’un peu d’électricité pour fonctionner. Son empreinte carbone est donc nulle sur l’environnement. Le seul risque écologique qu’elle présente concerne le fluide frigorigène qu’elle contient. Mais cela est évité grâce à un contrôle d’étanchéité annuel obligatoire, il est dérisoire.

Les inconvénients de la pompe à chaleur (PAC) air/eau

Malgré des qualités, la PAC air/eau présente tout de même quelques défauts. Premièrement, c’est une solution de chauffage qui ne se prête pas aux environnements froids. En effet, en dessous de -5°, la pompe ne peut plus récupérer d’air. Sous ces températures, vous aurez donc besoin d’un chauffage d’appoint comme une chaudière à gaz, par exemple.

Enfin, c’est un équipement assez onéreux. Elle est, par exemple, beaucoup plus chère qu’une chaudière à gaz THPE.

Mais grâce aux différentes aides disponibles, vous pouvez sensiblement diminuer son coût d’installation.

Quel est le prix pour l’installation d’une PAC air/eau ?

Pour calculer le prix total d’une pompe à chaleur, vous devez prendre en compte son coût d’installation (équipement + main d’œuvre), ainsi que son coût d’entretien.

Le prix de la pompe à chaleur / main d’œuvre

Le prix d’une pompe à chaleur est variable. D’après l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), son coût d’installation se situe entre 65 € et 90 € par m² chauffé.
Concrètement, une pompe coûterait donc entre 8 000 et 20 000 euros. À cela, il faut bien sûr ajouter la pose par un professionnel qui coûte entre 1 500 et 4 000 euros.

Le coût de l’entretien de la pompe à chaleur air/eau

Il faut également ajouter le prix d’entretien de la pompe. En effet, l’État oblige les utilisateurs de ce type d’équipement à effectuer tous les ans un contrôle d’étanchéité et de fonctionnement. Ce contrôle coûte entre 150 et 400 euros.

Sachant qu’une pompe à chaleur de qualité peut avoir une durée de vie de 15 à 20 ans, vous n’avez plus qu’à calculer le coût total d’entretien.

Évidemment, à celui-ci, vous devez retirer le gain en productivité qui va automatiquement engendrer des économies sur votre facture.

Nos chauffagistes bordelais vous proposent un contrat d’entretien spécifique pour la maintenance de pompe à chaleur air eau. Ainsi, vous n’aurez pas à devoir penser à sa visite d’entretien et vous serez certain que votre appareil sera dans les meilleures dispositions pour chauffer votre habitation.

L’entretien de la PAC air eau permet d’allonger la durée de vie de l’appareil mais également de profiter des réglages réalisés par nos techniciens plombiers-chauffagistes. Grâce à cela vous bénéficierez du rendement énergétique le plus optimal.

Les aides proposées par l’état pour une PAC air/eau

MaPrimeRénov’ 2021 : jusqu’à 4 000 euros pour votre PAC air/eau

MaPrimeRénov’ est une aide proposée par l’état depuis début 2020. C’est elle qui remplace le CITE et les aides de l’Anah. En 2021, elle s’est ouverte à l’ensemble des types de propriétaire (occupants, bailleurs, syndicats) et permet de financer l’isolation des principales parties de la maison, ainsi que l’installation de solutions de chauffage haute performance.

Dans cette dernière catégorie, les pompes à chaleur air/eau sont les équipements qui peuvent bénéficier du plus haut financement. Ainsi, si vous êtes classé dans les foyers très modestes (MaPrimeRénov’ Bleu), vous pouvez économiser jusqu’à 4 000 euros sur l’installation de votre pompe.

Envie d’en savoir plus sur MaprimeRénov’ ?

Primes énergie : plusieurs milliers d’euros par les fournisseurs d’énergie

Certificats d'économies d'énergies CEE

Les primes énergie ne sont pas directement proposées par l’état, mais par les fournisseurs d’énergie signataires des chartes “coup de pouce chauffage/isolation”. Ces entreprises récupèrent des certificats d’économie d’énergie auprès des pouvoirs publics.
Ces CEE leur donnent alors le droit de proposer différentes aides à leurs clients qui souhaitent effectuer des travaux d’économie d’énergie. Pour l’installation d’une pompe à chaleur, l’aide allouée peut être de plusieurs milliers d’euros.

Mais comme cette prime est cumulable avec celle de MaPrimeRénov’, les économies sur l’installation de votre pompe peuvent (sous certaines conditions) atteindre les 8 000 euros.

Les aides supplémentaires pour l’installation d’une pompe à chaleur (PAC) air/eau

En plus de ces deux aides principales, d’autres sont disponibles comme :

  • Le prêt à taux zéro (PTZ) pour les travaux de rénovation énergétique.
  • La réduction de la TVA à 5,5 % pour les travaux de rénovation énergétique.
  • Les aides d’Action Logement.

En résumé : installation et remplacement d’une PAC air eau

Même si l’investissement initial est important, une pompe à chaleur est parfaitement rentable à long terme. Avec les aides proposées par l’État, vous allez pouvoir économiser jusqu’à 8 000 euros sur cet investissement.
Attention, vous devez absolument faire appel à un artisan RGE comme THERMOGAZ bordeaux pour effectuer l’ensemble des travaux. Alors, si vous avez la moindre question sur votre situation énergétique, n’hésitez pas à nous contacter.

Être
rappelé
Être
rappelé
Demande de rappel

Nous avons besoin de votre avis